"Coaching-Accompagnement" adoption d'un nouveau chien


A qui s'adresse l'accompagnement Adoption ?


Choix d'un 2ème chien

  1. Vous avez déjà un chien à la maison et vous pensez en prendre un 2ème pour qu’il ait un compagnon de jeu et ne soit plus tout seul.
  2. Votre compagnon actuelle est vieux (ou malade) et vous préférez faire la transition avant son décès en prenant un 2ème chien. Attention ! ce cas de figure est le plus sensible de tous. Il demande beaucoup de tact et d’attention dans le choix du deuxième chien.

 

Prendre un 2ème chien peut complètement changer l’équilibre de votre foyer :

  • C’est comme avoir un 2ème enfant…la cellule familiale change, le chien n’est plus l’unique objet d’attention. Cela peut créer stress, territorialité, défiance
  • Avec 2 chiens, vous allez avoir affaire à « une meute » avec sa hiérarchie et ses règles. Si vous n’instaurez pas votre leadership dès le début, votre vie peut vite devenir ingérable.
  • L’arrivée d’un 2ème chien peut-être très traumatisant pour le premier, surtout en cas de vieillesse et maladie. Ce dernier peut se sentit exclu et rejeté.

 

Perte/deuil d'un chien

  1. Vous venez de perdre votre chien et vous envisagez d’accueillir un nouveau compagnon dans votre vie mais l’éducation d’un nouveau chiot vous parait bien loin aujourd’hui et vous auriez besoin d’un petit rappel sur les fondamentaux de l’éducation.
  2. Vous êtes encore dans le processus de deuil et vous vous dites qu’aucun chien ne sera aussi parfait que votre défunt compagnon.

 

Le processus de deuil génère toujours Tristesse, culpabilité ou comparaison :

  • Vivre 10-15 ans avec un chien adulte bien éduqué, c'est oublié qu’il a été chiot, excité et difficile à gérer en son temps. On est souvent moins tolérant et patient avec le petit nouveau car on s’attend à ce qu’il soit aussi parfait qu’un chien adulte. Il faut faire preuve de patience et comparer ce qui est comparable si non votre relation va vite se dégrader.
  • Quand on « reste » dans la tristesse de la perte de son chien cela crée des émotions et des énergies négatives que capte immédiatement le nouveau venu. Très souvent on se retrouve confronté à un rapport de force car le chien essayant à sa manière de « secouer » la personne pour la sortit de cette tristesse.

 

 

Son premier Chien

Vous n’avez jamais eu de chien et vous rêvez de partager votre vie avec un compagnon à 4 pattes mais tout ceci est un peu nouveau pour vous et vous voudriez connaître tous les tenants et aboutissants que cela implique.

  • Accueillir un nouveau chien demande responsabilité, abnégation et consistance
  • Avoir un chien apporte énormément de joie, d’amour et d’affection mais entraine également un part importante de contraintes « immédiates » (exercices physique, discipline, soins vétérinaires, gestion des absences et vacances) à prendre en compte pour vivre en parfaite harmonie plus tard.

 

Famille d'accueille

Vous avez un proche qui ne peut plus, provisoirement ou définitivement, s’occuper de son chien et vous avez décidé d’être sa nouvelle famille d’accueil mais il a certains problèmes de comportements que vous redoutez (tire en laisse, aboie, est hyperactif…)

 

Avoir un chien éduqué par quelqu’un d’autre qui n’a pas les mêmes codes que vous peut être très déstabilisant. Des problèmes comportementaux peuvent apparaitre avant (ou après) son arrivée chez vous.

  • Dites-vous que si le chien n’est pas éduqué comme vous l’auriez fait, vous êtes également à ses yeux, différent de celui avec qui il a vécu…C’est un processus d’apprivoisement mutuelle. Les chiens changent et apprennent à TOUT âge dès qu’on leur donne les bonnes directives à suivre et qu’on leur montre ce qu’on attend d’eux.

 

 Happy-Go-Lucky Dog

Dog Training & Rehabilitation

www.happy-go-lucky-dog.com

Abonnez-vous à notre newsletter